Archives du blog

Arena Romanistica : traduction

Pour son prochain numéro, Arena Romanistica portera son attention sur la traduction. Une des évolutions majeures dans le domaine de la traductologie dans le temps récent, a été la mise en cause des scientifiques de l’idée traditionnelle insistant qu’une traduction n’est qu’une mauvaise copie du texte original. Les notions traditionnelles de fidélité, de trahison et de perte ont été contestées. Jorge Luis Borges a noté que c’était l’infidélité du traducteur, son infidélité à la fois joyeuse et créative, qui devrait nous importer. Quelle est l’importance de ces propos radicaux pour l’évaluation de traductions et pour le traducteur et sa conception de sa propre tâche ? Arena Romanistica invite les scientifiques à réfléchir sur cette « infidélité créative » des traducteurs, sur ce qui est trouvé et gagné dans les traductions, plutôt que de ce qui est perdu, trahi ou infidèlement rendu.

Les contributions peuvent, mais ne se restreignent pas à, traiter des sujets suivants :

-l’éthique de la traduction ;

– les théories de la traduction ;

– les pratiques de la traduction ;

– l’évaluation de la qualité des traductions ;

– les études de la réception ;

– la co-traduction ;

– l’auto-traduction ;

– l’adaptation ou la traduction intersémiotique (Jakobson), i.e. l’interprétation de signes verbaux au moyen de signes non-verbaux.

Arena Romanistica accueillera aussi des contributions, en anglais et dans toute langue romane (donc en français), traitant de la philologie, de la linguistique, de la littérature ou de la culture. Les sujets doivent nécessairement se rapporter aux études romanes.

Date de soumission de contributions : le 1er mars 2012 

Les consignes de mise en page et la procédure de soumission sont consultables sur notre site web : http://arenaromanistica.uib.no/

Pour d’autres renseignements : arenaromanistica@uib.no

Théorie, analyse, interprétation des récits

Sylvie Patron (dir.), Théorie, analyse, interprétation des récits / Theory, analysis, interpretation of narratives 

Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien : Peter Lang, 2011, 367 pages, 59.30 €, EAN13 : 9783034300551

Présentation de l’éditeur : 

Cet ouvrage constitue les actes du colloque international « Théorie, analyse, interprétation des récits/Theory, analysis, interpretation of narratives », qui s’est tenu à l’Université Paris Diderot-Paris 7 les 12 et 13 décembre 2008. Ce colloque, qui réunissait des chercheurs venus d’horizons très variés, s’était donné pour but d’examiner trois problèmes précis : D’abord, le problème des rapports entre la théorie et l’analyse du récit (quel rôle doit jouer la théorie dans l’analyse du récit ? quel peut être l’effet en retour de l’analyse sur la théorie du récit ?) ; ensuite le problème des rapports entre l’analyse et la lecture « courante » du récit (le but de l’ana­lyse est-il de rendre compte de ce qui se passe dans la lecture « courante » du récit ? les études menées sur des groupes de lecteurs empiriques conduisent-elles à modifier l’analyse, voire la théorie du récit ?) ; et enfin le problème de la portée historique et culturelle de la théorie du récit.

Le sommaire est téléchargeable ici.

Guide pour la recherche en didactique des Langues et Cultures

Guide pour la recherche en didactique des Langues et Cultures – Approches contextualisées.

BLANCHET Philippe & CHARDENET Patrick, dir. (avec une Postface de Pierre MARTINEZ), Paris, Editions des Archives Contemporaines, février 2011.

ISBN : 9782813000484, 523 pages, 50 euros.

Vous pouvez télécharger ici la table des matières et une bonne sélection de pages gratuitement. 

Quatrième de couverture

Ce guide de recherche s’adresse avant tout aux étudiants apprentis-chercheurs. Il leur présente l’ensemble des repères fondamentaux pour élaborer, réaliser, diffuser des connaissances par un processus de recherche scientifique en didactique des langues et des cultures :

  • repères épistémologiques et théoriques (qu’est-ce un projet de connaissance scientifique à propos de l’enseignement-apprentissage des langues et des cultures ? Comment élaborer un projet de recherche ?), repères méthodologiques (qu’est-ce qu’une méthode de recherche scientifique ? Comment élaborer une méthode pertinente ? Comment susciter, traiter, analyser, interpréter l’information ?) ;
  • repères disciplinaires (quels sont les principaux axes de recherches en didactique des langues et des cultures aujourd’hui ? quels grands types de recherches sont menés ?) ;
  • repères expérienciels (comment d’autres ont-ils mené des recherches dans ce domaine et à ses frontières interdisciplinaires ?).

Dès lors, cet ouvrage apportera probablement aussi aux chercheurs confirmés, spécialisés dans d’autres domaines, une information sur ce champ de la recherche et sur l’état des connaissances en didactique des langues et des cultures.


%d blogueurs aiment cette page :