Archives du blog

Salon étudiants à Séoul

L’Espace CampusFrance Corée participe en avril au «Salon Etudiants-Korea Study Abroad Fair», une opération consacrée à la promotion des études supérieures à l’étranger.
Dates : 7 et 8 avril 2012, de 11h à 17h
Lieu : Hall C au COEX Objectifs du “Salon Etudiants – KSAF” (코엑스 3층 C홀)

1. Orientation personnelle pour les étudiants désireux d’étudier en France. C’est également une occasion de rencontrer des anciens qui ont étudié dans divers domaines et de poser des questions sur les conditions d’admission dans un établissement français et sur la vie en France.

2. Offre de documents sur les études supérieures en France : Brochure «Choisir la France», Fiches filières, Procédure DAP (Demande d’Admission Préalable) et Hors DAP, Répertoire des centres de FLE, Brochure des Bourses «Blaise Pascal», Programs Taught in English.

3. Présence de l’Alliance Française. Centre d’apprentissage de la langue ouvert à tous, mais aussi lieu de diffusion de la culture francophone, l’Alliance française propose des cours de français général de tous niveaux. Possibilité d’une consultation sur les cours proposés et les divers examens et tests de français.

* En cas de pré-inscription, un billet d’entrée gratuit sera offert : salon@france.or.kr

Plus d’informations : www.korea.campusfrance.org

Publicités

Antigone

Cette année, les étudiants du département de francais de l’université SungKyunKwan présentent une nouvelle pièce de théâtre en français (sur-titrée en coréen) :

Antigone de Jean Anouilh 
jeudi 29 mars à 19h
vendredi 30 mars à 19h
samedi 31 mars à 15h et 19h
 
au « Petit théâtre », bât. de gestion (
경영관 소극장), 3ème sous-sol


Pour venir à SKKU : métro ligne 4 station Hyewha, sortie 1, puis navette de SKKU 50 m plus loin, pour 300 ou 350 wons (prévoir la monnaie). Descendre au terminus, c’est-à-dire presque devant le bât. blanc de Gestion (경영관) au-dessus d’une grande pelouse, et descendre au 3ème sous-sol.
Compter 10mn à partir du métro, il y a beaucoup de navettes.

Si vous préférez monter à pied, prendre la sortie 4 et compter 15 à 20 mn. Rue piétonne (대명) à gauche de la sortie 4, jusqu’au grand carrefour ; traverser et prendre la rue en face, à droite de Dunkin Donuts. Continuer jusqu’à l’entrée de SKKU qui sera sur le trottoir de gauche. Puis monter toujours tout droit jusqu’au bâtiment de gestion (surmontant une grande pelouse). Descendre au 3ème sous-sol.

L’Education au Harcèlement Sexuel : un Cours de Base pour les Professeurs

Ce matin, alors que deux étudiantes venaient de rentrer dans mon bureau pour présenter leur examen oral de cours de conversation, le téléphone sonne : mon assistant, dans un anglais peu nuancé par manque de maîtrise, me demande de « prendre un cours de harcèlement sexuel »!!! J’avoue ne pas être très sûr du choix de l’émoticône qui représente le mieux l’expression de mon visage à ce moment… Etant donné le genre de nouvelles qui font la une de l’actualité ces temps-ci, ma première intention est de lui proposer de suggérer « un cours de discrimination » à notre administration ! Evitons donc de sur-interpréter et restons calmes, comme il est de mise dans toute l’Asie où nous ne sommes jamais très loin du malentendu… Après quelques explications, je comprends finalement qu’il s’agit d’une simple notice informative destinée à tous les professeurs du campus, mise en ligne récemment sur notre « portal » et qui doit absolument être consultée par tous les membres du personnel enseignant. Je retourne donc à l’occupation pour laquelle je suis rémunéré, mais une foule de questions se pressent dans mon esprit :

Après tout, quel besoin d’être informé de ce genre de dérive ?

Est-ce que je fais partie du personnel à risque ?

Est-ce un risque inhérent à mon activité professionnelle ?

Suis-je visé personnellement ou en tant que victime potentielle ?

Toutes ces histoires que j’ai entendues depuis bientôt 9 ans n’étaient peut-être pas que des élucubrations…

Bref, je réalise que, même s’il me semble nécessaire de tester les étudiants à l’oral au moins une fois par semestre, ce n’est pas faire excès de zèle que de les convoquer deux par deux, de garder la porte du bureau ouverte et de les faire asseoir de l’autre côté d’une table…

Par ailleurs, mon instinct ne me trompe sans doute pas tant que ça, lorsque je trouve tout à fait inapproprié d’être invité à accompagner des étudiants au restaurant ou au bar alors qu’on doit procéder à l’évaluation de leurs compétences académiques en fin de semestre…

D’ailleurs, d’après cet article, il semblerait que d’autres se posent moins de questions…

Pour ceux qui désirent en savoir plus, je propose, à titre informatif, de consulter le fichier Powerpoint mis à notre disposition, en version anglaise, tout spécialement pour les enseignants d’origines étrangères. Les coréanophones apprécieront également la version vidéo, qui, en fait, se passe souvent de sous-titres…

Pour prolonger un peu le débat, de façon plus académique, je vous propose de consulter deux articles :

Le premier est un état des lieux des droits des femmes en Corée, publié par le site www.onlinewomeninpolitics.org

Le second est une enquête d’ordre sociologique publiée par trois chercheurs coréens qui se sont penchés plus particulièrement sur l’espace universitaire.

Vincent Prévost

Guide pour la recherche en didactique des Langues et Cultures

Guide pour la recherche en didactique des Langues et Cultures – Approches contextualisées.

BLANCHET Philippe & CHARDENET Patrick, dir. (avec une Postface de Pierre MARTINEZ), Paris, Editions des Archives Contemporaines, février 2011.

ISBN : 9782813000484, 523 pages, 50 euros.

Vous pouvez télécharger ici la table des matières et une bonne sélection de pages gratuitement. 

Quatrième de couverture

Ce guide de recherche s’adresse avant tout aux étudiants apprentis-chercheurs. Il leur présente l’ensemble des repères fondamentaux pour élaborer, réaliser, diffuser des connaissances par un processus de recherche scientifique en didactique des langues et des cultures :

  • repères épistémologiques et théoriques (qu’est-ce un projet de connaissance scientifique à propos de l’enseignement-apprentissage des langues et des cultures ? Comment élaborer un projet de recherche ?), repères méthodologiques (qu’est-ce qu’une méthode de recherche scientifique ? Comment élaborer une méthode pertinente ? Comment susciter, traiter, analyser, interpréter l’information ?) ;
  • repères disciplinaires (quels sont les principaux axes de recherches en didactique des langues et des cultures aujourd’hui ? quels grands types de recherches sont menés ?) ;
  • repères expérienciels (comment d’autres ont-ils mené des recherches dans ce domaine et à ses frontières interdisciplinaires ?).

Dès lors, cet ouvrage apportera probablement aussi aux chercheurs confirmés, spécialisés dans d’autres domaines, une information sur ce champ de la recherche et sur l’état des connaissances en didactique des langues et des cultures.


17e concours de la chanson francophone


Comme chaque année nous préparons le concours de la chanson francophone pour étudiants, lycéens et élèves des Alliances françaises en Corée apprenant le français.

Finale du concours : samedi 18 juin 2011 à 16h dans le cadre de la Fête de la Musique
Lieu : Parc Montmartre, Banpo Sorae (Banpo 4-dong, Seocho-gu)
Qualification : étudiants des départements de français, lycéens des lycées coréens enseignant le français et élèves des Alliances françaises en Corée

Informations : http://www.seoulparis.net

Renseignements : seoulparis@ajou.ac.kr

Venez nombreux ! Beaucoup de lots sont à gagner, dont un billet d’avion et un séjour complet au célèbre festival des Francofolies de la Rochelle en France !

Perception du français prononcé par des étudiants coréens

« Perception du français prononcé par des étudiants coréens », 김 현주 (Kim Hyeon-Zoo), Université Dankook 단국 대학교

Cet article, disponible ici, apporte quelques suggestions pour la correction phonétique des Coréens qui apprennent le français.

%d blogueurs aiment cette page :