Archives du blog

Colloque de l’Association Coréenne d’Etudes Québécoises

Colloque de l’Association Coréenne d’Etudes Québécoises (ACEQ)

◇ Fécondité et hétérogénéité culturelle ◇

Date : Le 24 nov 2012, 13h30∼18h
Lieu : Université Sungkyunkwan (Toegye Hall of Humanities, salle 31709)
Organisation : Association Coréenne d’Etudes Québécoises
Hote : Centre des Etudes Francophones de l’Université Sungkyunkwan
Parrainage : Bureau du Québec à Séoul, Université Sungkyunkwan

Programme : 14e_2012__colloque_aceq

Associations d’études françaises en Corée 2012

Voici une mise à jour pour l’année 2012 des associations d’études françaises en Corée. Nous avons indiqué le nom actuel du président, du secrétaire général et du rédacteur en chef. Il suffit de cliquer sur son nom pour lui envoyer un message ou sur le nom de l’association pour accéder à son site Internet. Merci de nous signaler tout erreur ou changement. Les articles sont à remettre au moins 2 mois avant la date de publication indiquée.

La présidente actuelle de l’ACEF est LEE Eun-Young (이은영), Université nationale de Kyungpook (경북대). Le secrétaire se nomme LEE Eun Sook (이은숙), Université Keimyoung (계명대). Le rédacteur en chef de la Revue d’Etudes Françaises est KIM Seong-Taek (김성택),  Université nationale de Kyungpook (경북대학교). La revue est trimestrielle ; elle paraît en février, en mai, en août et en novembre.

Le président actuel de l’ACFCO est CHO Hang-Deok (조항덕), Université féminine Sookmyung (숙명여대). Le secrétaire se nomme SUH Eun Young (서은영), Université féminine Sookmyung (숙명여대) . Le rédacteur en chef de la revue French Cultural Studies esPARK Hyoung Seop (박형섭), Université nationale de Pusan (부산대).

Nous sommes directement affiliés à cette association. La présidente actuelle de la CFAF est SUN Hyo-Sook (선효숙), Université Kyung Hee (경희대) . Le secrétaire se nomme HONG Myung Hee (홍명희), Université Kyung Hee (경희대) . Les trois rédacteurs de la revue Etudes de la Culture Française et des Arts en France sont LEE Kyung Rae (이경래), Université Kyung Hee (경희대), KO Bong-Mann (고봉만), Université Chungbuk (충북대), et OH Jung Sook (오정숙), Université Kyung Hee (경희대), et . La revue est trimestrielle ; elle paraît en février, en mai, en août et en novembre.

La présidente actuelle de la SCELLF est LEE Ji-Soon (이지순), Université Sung Kyun Kwan (성균관대). Le secrétaire se nomme JEONG Jiyong (정지용), Université Sung Kyun Kwan (성균관대). Les deux rédacteurs de la revue sont KIM Kyeong Suck (김경석), Université Chungbuk (충북대), et HWANG Hye Young (황혜영), Université Seowon (서원대).

Le président actuel de la SCLLF est CHOI Kwon-Haeng (최권행), Université nationale de Séoul (서울대). Le secrétaire se nomme LEE Seong Heon (이성헌), Université nationale de Séoul (서울대). Le rédacteur en chef de la revue Etudes de Langue et Littérature Françaises est KWON Eun-Mi (권은미), Université féminine Ewha (이화여대). La revue est trimestrielle ; elle paraît en mars (uniquement en français), en juin, en septembre et en décembre.

La présidente actuelle de la SEFC est LEE Soo-Mi (이수미), Université féminine Ewha (이화여대). Le secrétaire se nomme SON Jeong Houn (손정훈) Université Ajou (아주대). Les deux rédacteurs de la Revue d’Etudes Franco-Coréennes sont JEON Kyung Jun (전경준), Université nationale d’Éducation de Corée (한국교원대), et JI Young-Rae (지영래), Université Korea (고려대). La revue est trimestrielle ; elle paraît en février, en mai, en août et en novembre.

Compte rendu du colloque conjoint, Univ. Ewha, juin 2011

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Ve Colloque conjoint des Sociétés et des Associations Coréennes d’Études Françaises s’est tenu le 11 juin 2011 à l’Université féminine Ewha (Séoul) dans le bâtiment ECC (Ewha Campus Complex). Il avait pour thème « Le Fantastique dans la littérature et les arts français ». Il regroupait les six associations suivantes : l’Association Coréenne d’Études Françaises, la Société Coréenne de Langue et Littérature Françaises, la Société d’Études Franco-Coréennes, la Société Coréenne d’Enseignement de Langue et Littérature Françaises, l’Association d’Études de la Culture Française et des Arts en France ainsi que l’Association Culturelle Franco-Coréenne. Il était organisé en partenariat avec l’Ambassade de France en Corée, l’Alliance Française de Corée du Sud, The Daesan Foundation et Youngsan Cooperation. Une centaine de personnes sont venues assister à ce colloque en provenance de la Corée et des pays asiatiques voisins.

Nous allons nous intéresser plus particulièrement aux interventions réalisées en langue française car, étant donné l’état de notre connaissance de la langue coréenne, nous se sommes pas en mesure de rendre compte des communications en coréen.

Après l’allocution d’ouverture de Madame Ki-Jeong SONG, présidente de l’ACEF et professeur à l’Université féminine Ewha, Madame Catherine NESCI, professeur à l’Université de Californie à Santa Barbara, a prononcé en session plénière une communication intitulée « Le Prisme des songes, des hallucinations : l’imaginaire fantastique de J.J. Granville ». En s’appuyant sur de nombreuses illustrations de ce caricaturiste français de la première moitié du XIXe siècle, elle a proposé un exposé passionné sur le fantastique et la fantaisie iconiques chez Granville en les reliant au rêve romantique et au monde du fantasme et de la transgression. Les débats l’ont amenée à placer Granville en précurseur du mouvement surréaliste et de la psychanalyse freudienne des rêves.

Avant de reprendre les sessions de l’après-midi, Stéphane GRIVELET, directeur délégué à la politique scientifique de l’Agence Universitaire de la Francophonie, nous a présenté les programmes et les missions de cette organisation qui existe depuis 50 ans. Il espère vivement que des universités coréennes et japonaises rejoignent rapidement le Bureau Asie-Pacifique de l’AUF inauguré à Hanoï en 1993.

Monsieur Hajime SAWADA, professeur à l’Université Sophia, a eu le mérite de faire sa présentation en français sur le thème « Le fantastique est-il l’apanage du romantisme ? Balzac et ses peintres contemporains ». Il a démontré la prépondérance du thème du fantastique au XIXe (en particulier chez Balzac et chez Hugo) en se fondant sur la fréquence d’emploi de ce terme dans un corpus constitué de 2 116 textes s’échelonnant de 1601 à 1900.

La session IV « Linguistique et Traductologie » était la plus riche en interventions en français (3 sur 4). La première, qui s’intitulait « La Langue et le Langage : des outils à la fois concrets et abstraits, culturels et personnels, collectifs et individuels », a été prononcée par Monsieur Emmanuel NIKIEMA, professeur à l’Université de Toronto. En fondant son analyse sur des exemples ludiques, il en est venu à conclure qu’il fallait apprendre une langue sous tous ces aspects : langage, tangage, t’engage et lent-gage.

La seconde intervention a été donnée par Pierre MARTINEZ, professeur à la Faculté d’Éducation de l’Université nationale de Séoul, et avait pour titre « La Construction du fantasme dans l’appropriation des langues-cultures ». Il nous a brillamment démontré que la langue n’est pas réductible à un simple système de signes, mais qu’elle se constitue également à travers des représentations et des pratiques subjectives : linguistico-référentielles, stéréotypiques et interactionnelles.

La dernière communication en français a été prononcée par Monsieur Yeong-Houn YI, professeur à l’Université Korea, et s’intitulait « L’Évaluation des traductions coréennes des chefs d’œuvre de la littérature française : bilan et perspectives ». Ce travail titanesque, réalisé par une équipe de 26 personnes depuis 2008, a pour objectifs de recenser les traductions existantes d’œuvres françaises en coréen, de les évaluer et d’élaborer un dictionnaire d’apprentissage français-coréen.

Nous regrettons de ne pas avoir pu entendre Monsieur Laurent PEREIRA, professeur à l’Université Soongsil, qui a parlé sur le sujet « Architecture Rêvée, de l’Utopie à l’Espace plastique » car cette communication s’est déroulée dans une session parallèle.

Tous les participants ont été finalement conviés à un somptueux buffet dressé dans le même bâtiment. Ce dîner était compris dans les frais d’inscription du colloque qui s’élevaient à 10 000 wons.

Franck Barbin

Présentation des associations d’études françaises en Corée

Voici une brève présentation des associations d’études françaises en Corée. Nous avons indiqué le nom actuel du président, du secrétaire général et du rédacteur en chef. Il suffit de cliquer sur son nom pour lui envoyer un message ou sur le nom de l’association pour accéder à son site Internet. Merci de nous signaler tout erreur ou changement.

La présidente actuelle de l’ACEF est SONG Ki-Jeong (송기정), Université féminine Ewha (이화여자대학교). Le secrétaire se nomme KIM Ho Young (김호영), Université Hanyang (한양 대학교). Le rédacteur en chef de la Revue d’Etudes Françaises est KIM Seong-Taek (김성택),  Université nationale Kyongpook (경북대학교). La revue est trimestrielle ; elle paraît en février, en mai, en août et en novembre.

Le président actuel de l’ACFCO est IM Jong Bo (임종보), Université Pai Chai. Le secrétaire se nomme OH Jung Sook (오정숙), Université Kyung Hee (경희대). Les deux rédacteurs en chef de la revue French Cultural Studies sont PARK Hyoung Seop (박형섭), Université nationale Pusan, et LI Hong (이 홍), Université Inha (인하대학교).

Nous sommes directement affiliés à cette association. La présidente actuelle de la CFAF est IM Hye-Gyong (임혜경), Université Sookmyung. Le secrétaire se nomme JEONG SangHyun (정상현), Université Sookmyung. Les deux rédacteurs en chef de la revue Etudes de la Culture Française et des Arts en France sont HWANG Hye Young (황혜영), Université Seowon, et KO Bong-Mann (고봉만), Université Chungbuk. La revue est trimestrielle ; elle paraît en février, en mai, en août et en novembre.

Le président actuel de la SCELLF est KANG Choong Kwon (강충권), Université Ajou. Le secrétaire se nomme KIM Yong Hyun (김용현), Université Ajou. Les trois rédacteurs en chef de la revue sont KIM Hyung-Lae (김형래), Université nationale Kyongpook (경북대학교), PARK Jung-Sup (박정섭), Université Sogang (서강대학교), et IM Heon (임헌), Université Inha (인하대학교).

Le président actuel de la SCLLF est YOUH Seuk Ho (유석호), Université Yonsei. Le secrétaire se nomme SHIN Eun-Young (신은영), Université nationale de Séoul (서울대). Le rédacteur en chef de la revue Etudes de Langue et Littérature Françaises est KIM Han-Sik (김한식), Université Chung-Ang. La revue est trimestrielle ; elle paraît en mars (uniquement en français), en juin, en septembre et en décembre.

La présidente actuelle de la SEFC est KIM Eun-Ja (김언자), Université nationale Kangwon. Le secrétaire se nomme SONG Chi-Man (송치만), Université Konkuk. Les deux rédacteurs en chef de la Revue d’Etudes Franco-Coréennes sont LEE Sun Kyoung (이선경), Université féminine Sungshin, et LEE Kyung Lae (이경래), Université Kyung Hee (경희대). La revue est trimestrielle ; elle paraît en février, en mai, en août et en novembre.

Programme bilingue du colloque conjoint le 11 juin à Ewha

Le 5e colloque conjoint international des associations d’études françaises se déroulera à l’Université Ewha le samedi 11 juin 2011 de 9h30 à 18h00. Le programme est disponible en version PDF ici. Vous y trouverez la liste des conférences qui auront lieu à l’occasion de ce colloque organisé à l’Université Ewha.

Compte rendu de la réunion du bureau de la CFAF du 16 avril 2011

18 membres de l’association étaient présents dont 3 Français (Franck Barbin, Marie Caisso et Antoine Coppola). La plupart des discussions concernaient l’organisation du colloque du 30 avril à Jeonju. Nous espérons vous y voir nombreux.

Un 2e point important concernait le colloque d’automne qui aura lieu le 19 novembre 2011 à l’université Sookmyung. Le thème en sera « Portrait (ou visage) ». Si certains souhaitent y faire une intervention liée à ce thème, vous devez donner le titre de votre intervention avant le 2 mai à Franck Barbin qui transmettra au responsable de ce colloque.

Le colloque commun à toutes les associations de français aura lieu les 10 et 11 juin 2011. Nous vous donnerons plus d’informations prochainement.

Marie Caisso

Ce diaporama nécessite JavaScript.

%d blogueurs aiment cette page :