Archives de Catégorie: Evénements culturels

Manifestations ayant lieu en Corée et qui ont trait à la culture française et francophone dans un sens large (cinéma, théâtre, expositions, musique, etc.).

COLLOQUE INTERNATIONAL CONJOINT SCELLF-SDJF 2013 (18-19 oct)

COLLOQUE INTERNATIONAL CONJOINT SCELLF-SDJF 2013
Perspectives et enjeux de l’enseignement du français en Asie
(Programme sous réserve de modifications)

Lieu : Université de Séoul – Corée

Vendredi 18 Octobre 2013

13h30-14h00
Accueil et inscription des participants
14h00-14h30
Ouverture et présentation
Modérateur : HAN Min-Joo( Université d’Ehwa, CORÉE)
14h30-15h20
Conférence plénière de CARLO Catherine (Université Paris 8, FRANCE)
15h20-15h50
Conférence plénière de HAN Mun-Hi (Université Nationale de Séoul, CORÉE)
Trois décennies dans l’enseignement du français en Corée
15h50-16h10
Pause café
16h10-18h10
SESSION DE COMMUNICATION 1

Communication 1
modérateur: TAKAGAKI Yumi (Université préfectorale d’Ôsaka, JAPON)
Communication 2
modérateur: BAILBLÉ Olivier
(Université Nationale de Séoul, CORÉE)
Communication 3
modérateur: KIM Hyeon-Zoo (Université de Dankook, CORÉE)
Communication 4
modérateur: DELBARRE Franck (Université des Ryûkyû, JAPON)
16h10-16h30
VU Van Dai (Université de Hanoi, VIÊT NAM)
Comment enseigner la grammaire dans le contexte universitaire du Vietnam?
BUDDHAPONG Sudarat (Université Silpakorn, THAÏLANDE)
Étude des verbes pronominaux en français et des expressions équivalentes en thaï
IMANAKA Maiko (Université Ôsaka-Sangyom JAPON)
Transformation des identités chez les étudiants dans une communauté de co-apprentissage franco-japonaise
ALKHATIB Mohammed (Université Al Albayt, JORDANIE)
Quelle grammaire: Explicite ou implicite en FLE?
16h30-16h50
TAKAGAKI Yumi (Université préfectorale d’Ôsaka, JAPON)
Quelques difficultés communes entre les Coréens et les Japonais dans l’apprentissage du français
SUGIYAMA Kaori (Université des Langues Étrangères de Tokyo, JAPON & Université de Bordeaux 3, FRANCE)
L’utilisation des pronoms personnels chez les apprenants japonais du français à l’oral
CHOI E-Jung (Université Féminine d’Ehwa, CORÉE)
Comment concevoir un cours de stylistique comparée du français et de l’anglais?
DELBARRE Franck (Université des Ryûkyû, JAPON)
Pratiques et concepts grammaticaux du JLM et du JLE: possibilités pour une grammaire contextualisée du FLE au Japon
16h50-17h10
DOUCET Céline (Université Edith Cowan, AUSTALIE)
Enseignement du français dans le contexte australien: quelles perspectives pour quels discours
BENGOUA Soufiane
(Centre Universitaire de Relizane, ALGÉRIE)
La langue maternelle au service de l’enseignement du français, langue seconde en Algérie
KIKUCHI Utako (université Kansai, JAPON)
Entraînement phonétique des voyelles françaises pour les étudiants japonais
NGUYEN Thi Cam Tu (lycée Nguyen Thị Minh Khai, VIÊT NAM)
L’enseignement de la grammaire et celui de la communication dans les classes de français LVE2 dans le delta Mekong: quelle relation?
17h10-17h30
TAKEUCHI Ekuko
(Université de Kobe, JAPON), OYAMA Mayo (Université de Kyoto, JAPON)
L’enseignement du français dans un monde globalisé
DETEY Sylvain (Université Waseda, JAPON), EYCHENNE Julien (Université Hankuk des études étrangères, CORÉE)
Prononciation du français, corpus phonologique et francophonie : sinon de la formation, du moins de l’information
PRAYOGA, Elga Ahmad (Université de Brawijaya, INDONÉSIE)
Réalisation imaginative: Pratique didactique pour objectif d’appliquer l’éducation de la morale et de développer des compétences de la production écrite
BEN ARBIA Achraf (Université Kairouan, TUNISIE)
L’acquisition des compétences linguistiques à l’Université à travers l’enseignement de la grammaire
17h30-18h10
Discussion
18h30
Réception à l’invitation du SCELLF

Samedi 19 Octobre 2013

9h00-9h30

Conférence de MARTINEZ Pierre (Université Nationale de Séoul, CORÉE)
Continuités, ruptures, avatars, ou révolutions dans l’enseignement des langues
Modérateur : CHO Byung-Joon(Université d’Inha,CORÉE)
9h30-10h00
Conférence de KOÏSHI Atsuko (Université Keio, JAPON)
Activités multilingues dans des écoles élémentaires au Japon ―Une tentative interculturelle pour dépasser le « monolinguisme » institutionnel―
Trois décennies dans l’enseignement du français en Corée
10h00-10h20
Pause café
10h20-12h20
SESSION DE COMMUNICATION 2

Communication 1
modérateur: NISHIYAMA Jean Noriyuki (Université de Kyoto, JAPON)
Communication 2
modérateur: LEE Eun-Mi (Université de ChungBuk, CORÉE)

Communication 3
modérateur: KIM Jong-Woo
(Université 교원대, CORÉE)
Communication 4
modérateur: COURRON David (Université Nanzan, JAPON)

10h20-10h40
JANG Han-Up (Université Féminine d’Ehwa, CORÉE)
L’objectif interculturel dans la classe du FLE aux lycées coréens
BORDIER Laurent (Alliance Française de Karachi, PAKISTAN)
Le culturel au service de la langue: enjeux, passerelles et pratiques
NGUYEN Bach Quynh Chi
(Université Nationale du Vietnam a Hochiminh-Ville)
Propositions didactiques pour la lecture de textes littéraires
KOMATSU Sachiko (Université de Tsukuba, JAPON)
Quel enseignement/apprentissage du français au Japon aujourd’hui : la perspective actionnelle à l’épreuve du terrain
10h40-11h00
NISHIYAMA Jean Noriyuki (Université de Kyoto, JAPON)
Indochine, Chine et Japon vus par l’Alliance française au XIXe siècle – De la domination coloniale à la conquête morale
PUNGIER Marie-Françoise (Université Préfectorale d’Osaka, JAPON)
Mises en scène graphiques d’un imaginaire sur la France chez des étudiants japonais (ou peut-on enseigner « la culture »?)
KIM Jin-Ha (Université Nationale de Séoul, CORÉE)
La stylistique française et l’enseignement de la littérature
KIM Hyeon-Zoo (Université Dankook, CORÉE) et MITSURU Ohki (Université de Kyoto, JAPON)
L’environnement d’enseignement et d’apprentissage du français en Corée et au Japon : son impact sur la motivation chez les apprenants
11h00-11h20
YUN-ROGER Soyoung
et DO Soo-Hwan
(Université Féminine de
Dongdeok, CORÉE)
Comprendre une société multiculturelle à travers l’exemple de la société française
BUTZER Michael (Université de Chungbuk, CORÉE)
Les représentations de la langue française auprès du public coréen

KIM Mina (Université de Lorraine, FRANCE)
Quel français enseigner pour les étudiants coréens?: Proposition didactique des dialogues littéraires?
YUN Seon-Yeong (Université Nationale de Séoul, CORÉE)
Le plurilinguisme: l’enjeu et l’adaptation pédagogique

11h20-11h40
Magali Li-Chuan Chen (Université Tamkang, TAIWAN)
Notion du contexte dans la communication interculturelle
MESSAOUDI Aïssa (Université Nationale de Séoul, CORÉE)
La culture française à travers sa phraséologie en contexte asiatique.
TRAN Hoai Anh (Université Nationale de Hanoi, VIÊT NAM)
Exploitation des comédies musicales au cours de l’enseignement de l’histoire de la littérature française
COURRON David (Université Nanzan, JAPON)
Action, médiation et remédiation : traduction et enseignement de la grammaire Réflexions pratiques pour une conscientisation bigrammaticale par les apprenants coréens et japonais de français
11h40-12h20
Discussion
12h20-13h30
Déjeuner libre

13h30-14h00
Assemblée générale
14h00-16h20
(couleur)
SESSION DE COMMUNICATION 3

Communication 1
modérateur: NAGANO Koh (Université de Hokkaido, JAPON)
Communication 2
modérateur: JEONG Ji-Yong (Université de SungKyunKwan, CORÉE)
Communication 3
modérateur: COPPOLA Antoine (Université de SungKyunKwan, CORÉE)
Communication 4
modérateur: MITSURU Ohki (Université de Kyoto, JAPON)
14h00-14h20
IWATA Yoshinori (Université de Kurume, JAPON)
Pour introduire l' »apprentissage coopératif » au programme de formation des enseignants du FLE

KURADATE Kenichi (Université Keio, JAPON), KUNIEDA Takahiro (Universite Keio, JAPON) et KOISHI Atsuko (Universite Keio, JAPON)
Essais de communication interactive dans l’Asie du Nord-Est pour l’apprentissage du français

M. KASUYA Yuichi (Université de Kanazawa, JAPON)
La francophonie et les Japonais concernant le colonialisme français
MITSURU Ohki (Université de Kyoto, JAPON) et HASEGAWA Yukiko (Université de Kyusyusangyo, JAPON)
La motivation chez les apprenants japonais du français et du coréen

14h20-14h40
NAGANO Koh (Université de Hokkaido, JAPON)
Formation de ressources humaines globales et enseignement du français
ARNAUD Duval (Université d’Ajou, CORÉE)
Quelques expériences de pédagogies numériques et collaboratives dans l’enseignement du fle en Corée.
JEAN-FRANÇOIS Graziani (Université de Kyoto, JAPON)
Une brève histoire de la diplomatie culturelle et linguistique de la France au Japon des origines à nos jours : objectifs, réalisations et limites
NAKANO Shigeru (Lycée annexe de l’Université Waseda, JAPON)
Colibri, programme d’échange bilatéral entre la France et le Japon – dix ans d’expérience –
14h40-15h00
Discussion
15h00-15h20
Pause café
15h20-15h40
BAILBLÉ Olivier (Université Nationale de Séoul, CORÉE)
Problematiques autour de l’utilisation des manuels de FLE pour des apprenants asiatiques
MEACH Monveary (Institut de Français du Cambodge)
Introduction du Tableau Blanc Interactif en classe de FLE: quels changements?
NISHIMOTO Noa (Université de Kyoto, JAPON)
Maintien de la langue indigène en Polynésie française : le cas de Rurutu, dans l’archipel des Iles Australes
Meidinger Marcela (Université de Chungbuk, CORÉE)
Création de manuels pour l’apprentissage du français en contexte
15h40-16h00
CHO Hang-Deok(Université Féminine de SookMyeong, CORÉE)
NGUYEN Ngoc Luu Ly (Université Nationale de Hanoi, VIÊT NAM)
Des supports médias pour la classe de FLE)

CHUJO Takeshi (Université de la Ville d’Osaka, JAPON)
Mémorisation du l’immigration en France – Analyse critique du discours sur la fondation de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration
PARK Dong-Yeol(Université Nationale de Séoul)
Enseignement des expressions idiomatique pour les apprenants coréens
16h00-16h20
Discussion
16h30-18h00
Table Ronde : Les enjeux de l’enseignement du français en Asie
Modérateur: Pierre Martinez
18h00
DINER DE CLÔTURE

Ballet Preljocaj : Suivront mille ans de calme

Créée en 2010 avec le Théâtre du Bolchoi dans le cadre de l’année France-Russie, cette pièce vient d’intégrer le répertoire du Ballet Preljocaj. Cette nouvelle version est présentée à Séoul dans le cadre de FranceDanse-Corée.
Suivront mille ans de calme s’inscrit dans la veine poétique et impressionniste du travail d’Angelin Preljocaj, qui mène ici une réflexion sur l’homme et son flottement intime face à l’universel. Il évoque les replis secrets de l’existence humaine dans ses angoisses et ses espérances, dévoilant ainsi l’art de la danse et sa capacité à explorer la véritable profondeur de l’âme.
Cette pièce est également une rencontre entre Subodh Gupta, qui signe la scénographie, et le DJ et compositeur Laurent Garnier.

Les 30 et 31 mai 2012 à 20h00, Théâtre National de Corée, dans le cadre du festival MODAFE.
Renseignements et réservations: (02) 765-5352  / www.modafe.org
Les adhérents de l’Institut Français bénéficient d’une réduction de 30%.

L’Afrique, trésor d’imaginaires

Une semaine culturelle et scientifique sur l’Afrique francophone sera organisée du 14 mai au 18 mai 2012 à l’Université nationale de Séoul par le Centre de Recherches sur la Francophonie de la Faculté des sciences humaines.

Pour le Professeur Gonou Lee, Directeur du Centre de Recherches de la Francophonie : « Comme le manifeste le titre de l’événement, cette expérience mettra en valeur notre volonté de révéler l’Afrique comme un trésor d’imaginaires, en dehors des considérations économiques. Lors de cette semaine culturelle et scientifique, des chercheurs de différents horizons et de différents pays, des étudiants ainsi que le grand public pourront intervenir et assister au colloque international consacré à l’Afrique francophone, découvrir le cinéma et l’art africains, et participer au festival des étudiants, afin de mieux comprendre la valeur de sa diversité culturelle et son dynamisme ».

Cette semaine culturelle et scientifique comporte trois sections : un colloque international, des manifestations artistiques (exposition, cinéma, concert) et le festival culturel pour les étudiants. Le projet s’oriente vers trois objectifs :

  • l’accroissement de l’intérêt sur la culture africaine à travers les programmes d’animations culturelles et les événements académiques,
  • l’établissement d’axes de recherches sur l’Afrique francophone en Corée,
  • l’élargissement des recherches pluridisciplinaires en sciences humaines sur l’Afrique autour de l’Université nationale de Séoul.

Pour plus d’informations, téléchargez le programme de la semaine culturelle : Semaine_culturelle_et_scientifique_sur_lAfrique_francophone

L’enfant prodige

Dans le cadre du ciné-club du film francophone de l’Université Sung Kyun Kwan aura lieu le jeudi 12 avril à 20h en salle 31-512 la projection du film canadien (Québec) L’ENFANT PRODIGE (avec sous-titres en coréen) en présence de représentants de l’ambassade du Canada et du gouvernement du Québec. Entrée libre.

Journée de la Francophonie

Concert et cocktail
Les ambassadeurs des pays membres de la Francophonie ont le plaisir de vous convier à un concert de J.P. Lite Band le :

samedi 31 mars à 19h00
au Centre Culturel SIMSAN

Répertoire festif de chansons francophones !
Le concert sera suivi d’un cocktail et d’une dégustation de mets francophones.

Pour plus d’informations, se reporter au document ci-joint :

Fête de la Francophonie 2012

Antigone

Cette année, les étudiants du département de francais de l’université SungKyunKwan présentent une nouvelle pièce de théâtre en français (sur-titrée en coréen) :

Antigone de Jean Anouilh 
jeudi 29 mars à 19h
vendredi 30 mars à 19h
samedi 31 mars à 15h et 19h
 
au « Petit théâtre », bât. de gestion (
경영관 소극장), 3ème sous-sol


Pour venir à SKKU : métro ligne 4 station Hyewha, sortie 1, puis navette de SKKU 50 m plus loin, pour 300 ou 350 wons (prévoir la monnaie). Descendre au terminus, c’est-à-dire presque devant le bât. blanc de Gestion (경영관) au-dessus d’une grande pelouse, et descendre au 3ème sous-sol.
Compter 10mn à partir du métro, il y a beaucoup de navettes.

Si vous préférez monter à pied, prendre la sortie 4 et compter 15 à 20 mn. Rue piétonne (대명) à gauche de la sortie 4, jusqu’au grand carrefour ; traverser et prendre la rue en face, à droite de Dunkin Donuts. Continuer jusqu’à l’entrée de SKKU qui sera sur le trottoir de gauche. Puis monter toujours tout droit jusqu’au bâtiment de gestion (surmontant une grande pelouse). Descendre au 3ème sous-sol.

Jean Dujardin

Jean Dujardin est devenu une star internationale grâce à sa prestation dans “The Artist”.  Nouveau “chouchou” d’Hollywood, il a notamment obtenu la consécration avec l’Oscar du Meilleur acteur.

En quatre films, l’Institut Français rappelle les premiers pas et l’itinéraire récent de cet enfant gâté du cinéma.

programme 
06/03
The Artist de Michel Hazanavicius
2011/ 100min/ Romance, Drame, Comédie

13/03
OSS 117, Le Caire nid d’espions de Michel Hazanavicius * CinéClub
2006/ 1h 39min/ Comédie, Espionnage, Action

20/03
Brice de Nice de James Huth
2005/ 1h 38min/ Comédie

27/03
99 francs de Jan Kounen * CinéClub
2007/ 1h 40min/ Comédie, Drame

Date : Tous les mardis à 20h20
Lieu : Cinecode Sonje (Samcheong-dong) (tél 02-730-3200)
Métro: Ligne 3, station Anguk

Pièce de théâtre de Lagarce

Pièce française traduite en coréen et surtitrée en français :

J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne

De Jean-Luc Lagarce

(Traduction en coréen : Hye-gyong  IM)

 Mise en scène de Cathy Rapin

  

Avec

La plus vieille : Lee Seong-Ok, La mère : Lee Jeong-mi

L’aînée : Kim Jeong-eun, la seconde : Mun Hyeon-ju,

La plus jeune : Han Ji-eun

Date : du 1  au 25 mars 2012

Lieu : Théâtre Guerrilla, Séoul (station Hyewha, sortie 1)

110-530 서울시 종로구 혜화동 185번지 중원빌딩 512호

RÉSUMÉ

Écarté de sa famille par un père violent, un jeune homme revient pour mourir dans la maison de son enfance, mais on ne le voit pas. Seules cinq femmes sont en scène : trois sœurs, leur mère et «la plus Vieille» qui l’attendent dans la maison et disent les drames, les joies, l’espoir, les souvenirs, le retour. Mais est-il vraiment revenu ? Ne sont-elles pas en train de sacrifier à un rituel familial ? C’est un poème dramatique, une tragédie de l’attente et de la disparition d’un être aimé. C’est l’ histoire du « retour de l’enfant prodigue », thème si cher à Lagarce, et toutes les familles du monde peuvent se la réapproprier.

Ce texte a été créé en 1997 en Suisse au Théâtre Vidy-Lausanne par Joël Jouanneau, en France à Théâtre Ouvert (Paris) par Stanislas Nordey.
Prix du syndicat de la critique 1997, pour la meilleure création de langue française.

Marché de Noël

En cette approche des fêtes de fin d’année, voici une information de circonstance : le traditionnel marché de Noël aura lieu le samedi 10 décembre de 10h à 16h au parc du Ginko (près du Lycée Français). Il est organisé par l’ADFE (Association des Français de l’étranger).

En vous souhaitant par avance de passer d’agréables fêtes

Comédie musicale « Belles,Belles, Belles »

Il est devenu une tradition de présenter chaque année une comédie musicale à l’université d’Ewha. Cette année, nous avons la joie de vous présenter Belles Belles Belles !!
Venez nombreux soutenir les étudiants, nous vous garantissons un excellent moment tout en français, avec les célèbres chansons de Claude François !! (spectacle sous-titré en coréen).

Où :    UNIVERSITE D’EWHA. HUMAN ECOLOGY BUILDING
Accès fléché par les affiches.

         Voir ici le plan Ewha .  (En coréen : 이화여대 후문 생활관 소극장)

Quand :    Vendredi 02 décembre 2011 à 20H
              Samedi 03 décembre 2011 à 15H ET à 20H
Accès :
En métro : Ligne verte 2. Arrêt: E-DAE-YEOK (#241). Rentrez dans l’université, prenez les grandes marches en face de vous vers la « cathédrale ». Passez la cathédrale, continuez tout droit en descendant. Sur votre gauche, il y a un bâtiment en briques rouges. L’entrée est au rez-de-chaussée par le côté gauche du bâtiment.

En voiture : 2 entrées possibles (porte principale ou porte de derrière, du côté de l’hôpital de Yeonsei). Garez-vous dans le parking ECC (parking sous-terrain de l’université). Prenez l’ascenseur jusqu’en haut, niveau 1 (ou niveau B1 et montez les marches). Prenez la rue la plus large à gauche. Elle vous mènera directement au théâtre (dans un bâtiment en briques
rouges).

En taxi : Demandez « E-DAE HOO MOON » Ewha university Back door. Le bâtiment se trouve à 50 mètres de la porte de derrière en restant sur votre droite.

[information diffusée par Sylvie Mazo]

%d blogueurs aiment cette page :