Le Malade Imaginaire par la Comédie-Française

Vendredi 14 octobre, 20h
Samedi 15 octobre, 15h
Dimanche 16 octobre, 15h

Théâtre National de Corée, grande salle HAE, Séoul
Spectacle présenté avec un surtitrage en coréen et en anglais
www.ntok.go.kr

A l’occasion d’une tournée exceptionnelle en Asie, la Comédie-Française est de retour en Corée pour la première fois depuis 1988.

La Comédie française est l’invitée d’honneur du Festival mondial des théâtres nationaux organisé par le Théâtre National de Corée.

Le Malade imaginaire met en scène un malade d’une vitalité surprenante tandis que Molière succombe presque en scène, le soir de la quatrième représentation, le 17 février 1673, dissimulant au public, à travers des grimaces risibles, les douleurs de ses convulsions.
Si le charlatanisme des médecins est un thème privilégié de l’auteur, c’est la science médicale elle-même qui est attaquée dans cette farce satirique, doublée d’une sombre et lucide méditation sur la peur de la mort. Écrite par un Molière affaibli, victime des intrigues de Lully, en disgrâce royale, abattu par la mort de son fils et de son amie de toujours, Madeleine Béjart, sa dernière pièce est cependant une de ses plus brillantes comédies – comme s’il avait rassemblé toutes les ressources de son génie pour parvenir au sommet de son art.

Mise en scène : Claude Stratz
Décors et costumes : Ezio Toffolutti
Lumières : Jean-Philippe Roy
Musique originale : Marc-Olivier Dupin
Travail chorégraphique : Sophie Mayer

La Comédie Française
La Comédie-Française, ou Théâtre-Français, a été fondée en 1680. C’est le seul théâtre d’État en France disposant d’une troupe permanente de comédiens, la Troupe des Comédiens français. Le dramaturge le plus connu attaché dont le nom est resté étroitement associé à la Comédie-Française est Molière. Il est considéré comme le patron des comédiens français. Il était pourtant mort depuis sept ans quand est née la « maison de Molière ».

Claude Stratz
Grand metteur en scène et fin pédagogue, Claude Stratz signe en 2001 cette nouvelle mise en scène du Malade imaginaire qui connaît un immense succès. Sa mise en scène épurée restitue la palette infinie de cette « comédie crépusculaire » où la comédie et la tragédie sont étroitement liées. En collaboration avec le compositeur Marc-Olivier Dupin.

Réservation
–    Tarifs : 70 000, 50 000, 30 000 , 20 000, 10 000 wons (tarif spécial étudiants)
–    Théâtre National de Corée : 02-2280-4120
–    Réservation par internet : Interpark
–    20% de réduction pour les adhérents à la médiathèque de l’Institut Français de Corée du Sud (réservation obligatoire au numéro suivant : 02-2280-4115)

Avec le soutien des entreprises Longchamp et Hyundai Card,
du Ministère des Affaires Étrangères et Européennes,
de l’Institut Français – Paris et Corée du Sud

Copyright Photo : Cosimo Mirco MAGLIOCCA

Source : Institut Français

Advertisements

À propos de franckbarbin

French Professor at Hanyang University President of the AFC (Acteurs du Français en Corée) https://flecoree.wordpress.com

Publié le 24/09/2011, dans Evénements culturels, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :